Marià Manent
LA IL·LUSTRACIÓ POÈTICA METROPOLITANA & CONTINENTAL
Plurilingual Anthology of Catalan Poetry
Français

 
Marià Manent
(Barcelona, 1898 - 1988)


À UNE HIRONDELLE QUI M’ÉVEILLA À L’AUBE













 
 

À UNE HIRONDELLE QUI M’ÉVEILLA À L’AUBE
 

Que sais-tu, douce et soyeuse amie,
lorsque l’aube commence à se dorer,
que sais-tu de l’enceinte ténébreuse,
          de mon humaine insomnie?

Le lichen, tout mouillé d’une ombre bleue,
près du nid peut-être s’éclaire-t-il;
mais ta chanson entraînait loin de moi
          le sommeil — oiseau timide.

Tu ignores l’inquiète paupière,
le front encor brûlant sur l’oreiller
et le lit que les ténèbres noircissent,
          toi, entre l’aube et le vent.
 


Translated by Ventura Gassol
Un demi-siècle de poésie, tome IV, La Maison du Poète, Dilbeek, 1959.

