La dentelle aux fuseaux est un artisanat dont le but est de confectionner des dentelles, en partant d'un élément basique, le fil, et en utilisant une technique simple qui consiste en deux mouvements qui se répètent tout le long de l'ouvrage.

 

 

HISTOIRE:

Il est difficile de situer avec exactitude les débuts de la dentelle. Son origine est inconnue: certains auteurs pensent qu'elle est très ancienne, d'autres que c'est une invention plus moderne.
L'origine de la dentelle proprement dite se situe au Moyen-Age et son utilisation ne s'étend pas jusqu'au XV siècle.


Au XVI siècle on trouve le mot dentelle dans certains annuaires et documents, ainsi que des représentations en peintures (dans l'annuaire de 1.597 de Mary, reine de France et d'Ecosse, figure la mention:"Guimpure d'or et d'argent").
Au XVIII siècle la dentelle aux fuseaux atteint sa plus grande splendeur et les artisannes se réunissent pour apprendre et pour travailler la dentelle en groupe.

Camariñas est une des villes les plus renommées pour sa tradition dentellière en Espagne, mais d'autres moins connues ne sont pas moins importantes: Almagro, Toledo, Tarragona, etc.

En France, nous pouvons citer Le Puy-en-Velay dont le nom est uni à la dentelle Cluny, mais aussi Bayeux, Caen, Mirecourt, et bien d'autres.

Cet artisanat est en train de ressurgir depuis quelques années et les groupes de dentellières sont de plus en plus nombreux.

 

 


MATERIAUX:

Pour faire la dentelle, nous avons besoin d'un nombre pair de fuseaux,qui seront remplis de deux en deux; un métier (carreau) à dentelle où nous fixerons le carton avec le dessin de la dentelle à réaliser et des épingles pour soutenir les croisements des fils.

Les métiers à dentelle peuvent avoir plusieurs formes:

 

Métier cilindrique

De forme cilindrique et de diférentes tailles; une des plus utilisées.

Carré du XVIII siècle

Il a un rouleau central qui tourne au fur et à mesure que se fait la dentelle, ce qui évite de lever le travail.

Métier circulaire

Il est utilisé pour faire des napperons et des mouchoirs. Sa forme circulaire permet de tourner l'ouvrage après avoir travailler les coins.

 

le matériel nécessaire se compose de:

un carton avec le modele à réaliser, des fuseaux, du fil, des épingles.

Les fuseaux sont généralement en bois et la taille la plus utilisée est de 12 cm de long. Suivant la grosseur du fil, la taille des fuseaux changera: si le fil est plus fin, ils seront plus petits.

Les fils utilisés sont en coton, en lin ou en soie, et le plus souvent en blanc ou beige, mais aussi en couleur. Suivant la taille du picage, le fil sera plus ou moins gros.

Pour soutenir les croisements des fils, on utilise des épingles qui sont longues et fines dans la plupart des ouvrages, mais dont la grosseur change également suivant le fil utilisé: si ce dernier est très fin, les épingles seront plus fines. De même, pour réaliser la dentelle russe les épingles seront plus courtes.

On se servira également de séparateurs qui sont très utiles: ce sont des épingles très longues et dont la tête est remplacée par un objet décoratif. Ils sont utilisés pour séparer les fuseaux des différents groupes, en attente d'être travaillés.

 

 

 

 


TECHNIQUE ET PRINCIPAUX POINTS:

Pour la dentelle aux fuseaux, les fuseaux s'emploient toujours en nombre pair et les mouvements de base son deux: Croiser et Tourner.

CROISER (C):


Se fait avec deux paires de fuseaux et consiste à croiser les deux fuseaux du centre: celui de la gauche passe par dessus celui de la droite.




 


TOURNER (T):


Se fait avec deux paires de fuseaux en consiste à tourner entre eux les fuseaux de chaque paire en même temps. Dans chaque paire, le fuseau droit passe par dessus le fuseau gauche.




Ces deux mouvements sont la base de cette technique et, en les combinant de différentes façons, nous obtiendrons les points qui formeront les fines dentelles.




PRINCIPAUX POINTS

 

 

 

PATRONNE:

Comme dans tous les artisanats, les Dentellières, nous avons une patronne:

Sainte Ursule est la nôtre.

Sainte Ursule, Martyre (21 Octobre):


D'après un récit gravé sur une tombe à Cologne, au IV siècle un groupe de vierges chrétiennes furent martyrisées. Quatre cents ans après, les récits concernant ces femmes donnèrent lieu a cette légende. Ursule, fille d'un roi anglais, était chrétienne et la date de son mariage avec un prince païen avait été fixée. Pour retarder les noces, elle prit un bateau avec ses dames de compagnie et commença un pèlerinage à Rome.
A Cologne, elles furent attaquées par les Huns.Ursule refusa l'offre de mariage du chef des barbares et elles furent toutes assassinées.